Pour prendre un RDV : 09.53.36.31.53 ou par Internet
 

L’hypersudation

Le traitement de l’hypersudation en médecine esthétique

L’Hypersudation des mains, pieds et des aisselles (Hyperhidrose)

La transpiration, c’est à dire l’excrétion de sueur par les glandes sudoripares de la peau, est un mécanisme physiologique normal. Elle sert à régulariser ou à équilibrer la température corporelle en se débarrassant de l’excès de chaleur à la suite d’un exercice soutenu, d’une température extérieure élevée, d’un stress, etc.
L’hypersudation (ou hyperhidrose) est une production excessive de sueur causée par un mauvais fonctionnement du système neurosympathique. Elle peut être localisée (sous les bras, dans les paumes des mains ou des pieds, au visage) ou généralisée (touchant plusieurs sites).

La transpiration excessive peut être secondaire à certaines désordres médicaux comme le diabète, un dysfonctionnement thyroïdien, la ménopause, un grand stress, etc. La très grande majorité des cas de transpiration excessive est d’origine idiopatique, c’est-à-dire sans cause spécifique connue. Toutefois, on croit à une origine héréditaire possible.

La toxine Botulique utilisée en médecine Esthétique est efficace comme traitement de l’hypersudation. Elle bloque le déclenchement du messager responsable de la sudation. Ainsi , lorsque le corps envoie un signal nerveux aux glandes sudoripares pour qu’elles se mettent à transpirer, la toxine Botulique arrête ce signal, ce qui empêche l’hypersudation.

Un traitement simple et efficace

Sa simplicité d’application et d’utilisation (1 traitement tous les 6 à 9 mois) et son absence d’effets secondaires importants jouent également en sa faveur.

Plutôt simple à effectuer, le traitement consiste à délimiter en quadrillage d’abord la zone de sudation pour ensuite injecter la Toxine en petites quantités aux points parfaitement identifiés. Il suffit alors de quelques injections peu douloureuses et très bien tolérées.

Il faut prévoir 2 à 10 jours pour noter une diminution de la sudation.
Son impact sur la qualité de vie du patient est souvent très manifeste.

Les contre-indications :

absolues : grossesse, femmes allaitantes, personnes atteintes de maladie neurologique comme la myasthénie
relatives : traitement aux aminosides, infection aux points d’injection prévus, hypersensibilité à un des composants de la formule, allergies à l’albumine à la toxine botulique (BOTOX®, DYSPORT®, VISTABEL®.).

Les effets secondaires :

Douleurs, oedèmes, ecchymoses