Pour prendre un RDV : 09.53.36.31.53 ou par Internet
 

La physionutrition, la chrononutrition, l’immunonutrition

La médecine esthétique et la physionutrition

Qu’est-ce que la physionutrition ?

Il est possible de perdre du poids en suivant un régime mais il est diffile de garder un poids stable et de changer les habitudes alimentaires.
c’est pourquoi, il est nécessaire d’avoir une prise en charge médicalisée globale.

La physionutrition est une nouvelle démarche de soin

Elle englobe l’étude clinique, physiologique et biologique, et la prise en charge des déséquilibres et des déficiences en macro- et micronutriments, leurs synergies et leurs antagonismes d’action.
Plus spécifiquement elle étudie le rôle des acides gras essentiels, des vitamines, des oligo-éléments, des acides aminés, des probiotiques et des neuromédiateurs ainsi que les phénomènes biochimiques et cliniques liés au stress oxydatif, à l’exercice physique, à l’équilibre de la flore intestinale, à l’immunologie…
Si le rééquilibrage ne suffit pas, la diète protéinée permet de perdre rapidement et la réintroduction progressive des aliments pendant la phase de stabilisation permet un apprentissage des bonnes habitude alimentaires.

Il ne s’agit pas uniquement de vous faire maigrir, mais de vous aider à retrouver un équilibre alimentaire et physique essentiel à votre bien-être.
Elle intègre aussi l’hormonothérapie anti-âge.

La chrononutrion

Il est important de manger en fonction de son rythme de vie et en fonction de son rythme biologique et de la sécrétion de ses hormones comme le cortisol, l’insuline, les neuromédiateurs.

Ces neuromédiateurs appelés  dopamine et sérotonine sont essentiels pour la régulation de l’humeur, du sommeil et les compulsions alimentaires. Leur synthèse par l’organisme nécessite la présence d’acides aminés au bon moment du besoin dans la journée:

– le matin et le midi, l’organisme a besoin de Tyrosine pour synthétiser la Dopamine puis le Noradrénaline permettant l’activation physique et intellectuelle

– l’après midi et le soir, l’organisme a besoin de Trytophane pour synthétiser la Sérotonine puis la Mélatonine favorisant la Sérénité et la détente en fin de journée.

Il est donc très important de faire une enquête sur les habitudes alimentaires et de vie

pour trouver l’alimentation adaptée associé le plus souvent aux compléments alimentaires précurseurs de la Dopamine et de la Sérotonine.

L’immunonutrition

Il est reconnu qu’une alimentation déséquilibrée entraîne un affaiblissement du système immunitaire. L’organisme peut réagir en provoquant des symptômes comme des maux de têtes, des ballonnements abdominaux,une alternance diarrhées constipation, des pulsions alimentaires sucrées, mais aussi des infections ORL à répétition résistantes aux traitements classiques, des crises d’asthmes, des maladies de peau comme l’eczéma, le psoriasis, les maladies auto-immunes comme la polyarthrite rhumatoïde, le diabète……

L’immunonutrition permet de mettre en évidence une pathologie digestive par un trouble de la perméabilité de l’intestin grêle suite à une alimentation déséquilibrée, une prise d’antibiotique, une infection, un stress, la pollution. Ce trouble de la perméabilité digestive entraine un passage anormal des aliments qui vont être reconnus comme des corps étrangers par l’organisme et provoquer des réactions immunitaires de défense provoquant une inflammation, des maladies auto immunes, etc… voire une carence en acides aminés, neuromédiateurs etc… pouvant provoquer la dépression, certains cancers…

On parle d’intolérance alimentaire et non allergie. Ces réactions sont retardées et font appels à un autre mécanisme auto-immun.

Il est possible de faire un diagnostic de l’intolérance alimentaire par un test sanguin envoyé dans un laboratoire spécialisé qui va rechercher et doser les IgG alimentaires.

Le traitement pourra être l’éviction de ces aliments en cause et la réparation de la paroi digestive.