Pour prendre un RDV : 09.53.36.31.53 ou par Internet
 

Le meilleur médicament de l’homme est la nourriture !

Alimentation déséquilibrée et Sédentarité

 

Les habitudes alimentaires des français

Depuis les années 1950, les habitudes alimentaires des français se sont modifiées : on mange moins et plus diversifié mais les repas sont trop riches en graisses animales, trop sucrés et trop salés.

Trop de viandes et de graisses animales, pas assez de céréales et de légumes secs. Des repas dans l’ensemble trop salés. Le grignotage devant la télévision en hausse, les repas traditionnels d’autrefois en baisse…

A ces déséquilibres alimentaires s’ajoute une mauvaise hygiène de vie. Car, nous sommes nombreux à ne pas faire assez d’exercice au cours de notre vie quotidienne.

Quels enjeux pour notre santé ?

Esculape a dit : « le meilleur médicament de l’homme est la nourriture ! » et « qui dit malbouffe dit mauvaise santé ».

Alimentation déséquilibrée et Sédentarité
ont des conséquences sur notre santé :

– L’augmentation du nombre d’obèses (7 à 10 % des adultes et 10 à 12,5 % des enfants de 5 à 12 ans); le surpoids et l’obésité sont devenus des problèmes de santé publique.
– L’augmentation de la fréquence du diabète de type II dont la fréquence est aujourd’hui estimée à 2-2,5 % tous âges confondus
– L’excès de cholestérol
– La Hausse des maladies cardio-vasculaires, c’est la première cause de mortalité dans notre pays avec près de 170 000 décès par an (32 % des décès totaux, dont près de 10 % avant 65 ans). –
– L’apparition de 240 000 cancers chaque année en Fance qui sont à l’origine de 29 % des décès chez l’homme et de 23 % chez la femme
– L’ostéoporose, car le calcium comme la vitamine D contribuent à l’acquisition d’une bonne densité osseuse,
– les maladies inflammatoires et immunitaires.

L’effet protecteur des fruits et des légumes est, aujourd’hui, reconnu pour plusieurs localisations cancéreuses et on sait que le risque de cancer diminue lorsque la consommation de viandes rouges contribue à moins de 10 % de l’apport énergétique total, soit moins de 80 g par jour. Seule une alimentation variée et équilibrée permet de trouver les nutriments et les micronutriments indispensables au bon fonctionnement de l’organisme.

Manger des fruits, des légumes, moins de viande rouge .

Diminuer les graisses, augmenter les aliments riches en amidon et en fibres

Et Bougez !!!!

Au moins une demi-heure de marche rapide par jour !

Et bien manger s’apprend dès l’enfance, l’apprentissage de la vie se fait à Table !!!

Des études ont montré qu’un régime hypocalorique allonge l’espérance de vie.

Surveiller son alimentation permet de limiter la production de radicaux libres, de stimuler le système immunitaire , de diminuer le stress oxydatif et donc la vitesse du vieillissement.