Pour prendre un RDV : 09.53.36.31.53 ou par Internet
 

Injection de Plasma Riche en Plaquettes

Injection de Plasma Riche en Plaquettes

Régénération et bio-stimulation cellulaire

Comblement de rides, restauration des volumes du visage

par Plasma Riche en Plaquettes (PRP)

 

En quoi consiste la régénération cellulaire / bio-stimulation par PRP ?

Un traitement par PRP consiste à injecter son propre sérum enrichi en plaquettes, comme produit de comblement, de régénération et de bio-stimulation.

Le PRP est obtenu par prise de sang.

Il s’agit d’une méthode naturelle, 100% biocompatible, permettant une régénération cellulaire et réjuvénation cutanée. Il n’y a pas de risque d’effet secondaire notable. Les personnes qui, par principe ou suite à des réactions, refusent tous produits étrangers, apprécient particulièrement le PRP.

Les extraits plaquettaires sont utilisés depuis les années 1990 pour leurs vertus cicatrisantes, particulièrement en orthopédie et en chirurgie réparatrice.

Comment ça marche ?

Les plaquettes ont des vertus régénérantes permettant de réparer et recréer du tissu vivant à l’endroit d’injection.

C’est la capacité naturelle de guérison des tissus par le biais des facteurs de croissance autologues qui fait la réussite de cette technique. Les plaquettes contiennent une grande quantité de facteurs de croissance, attirant les cellules souches au niveau de l’injection. Il en résulte une régénération cellulaire, une bio-stimulation avec production de collagène et d’élastine, avec une meilleure vascularisation des tissus.
Les cheveux affinés, raréfiés ou abîmés profitent également du PRP qui produit une repousse capillaire, améliore la microcirculation et stimule le bulbe pileux.

Au final, l’on constate une augmentation significative de l’élasticité de la peau, de l’épaisseur cutanée, un rajeunissement du visage se traduisant par l’effet « bonne mine ». Les cernes, les ridules, l’affaissement de la peau sont diminués.

Pour les cheveux, on constate un cuir chevelu plus sain, une amélioration de la qualité et de la quantité des cheveux, un repousse progressive des cheveux.

Quelles zones peut-on traiter ?

Toute zone cutanée peut profiter du PRP. Le traitement se fait par multiples petites injections superficielles dans les zones choisies (par ex. autour des yeux, pattes d’oie, poches, ridules, cernes, tour de la bouche). On peut également traiter le cou, le décolleté, les mains, mais aussi le cuir chevelu.

Habituellement une prise de sang nous permet en général de préparer env. 12 ml de plasma, soit suffisamment de produit pour permettre en une seule séance de traiter correctement le visage entier, en insistant bien autour des yeux, et aussi mettre un peu de PRP dans le cou, par exemple.

Indications du PRP :

  • Peau dévitalisée, ridée et/ou déshydratée / teint cireux ou brouillé
  • Régénération de zones cibles :
    • Tour des yeux : améliorer les paupières supérieure et inférieure, diminuer les cernes, les pattes d’oie, les poches, l’effet sombre
    • Tour de la bouche : ridules verticales
  • Perte de cheveux, cheveux secs, fins ou abîmés
  • Cicatrices et vergetures

Comment se passe le traitement ?

Il suffit d’un prélèvement sanguin (pas nécessaire d’être à jeûn), prélevé stérilement à la clinique au moment du traitement.

Après le démaquillage, un gel ou spray anesthésiant est appliqué en début de séance, suivi des micro-injections (tour des yeux, de la bouche, et visage) et papules si nécessaire.

ll faut compter entre 1h et 1h30 pour la séance complète, comprenant la discussion avec le médecin, le prélèvement sanguin, la préparation du PRP dans notre laboratoire sur place, la préparation de la zone à traiter et les micro-injections elles-mêmes.

Et après la séance ?

Après les micro-injections, il faut s’attendre à quelques rougeurs pendant quelques heures, voire quelques jours (que l’on peut aisément maquiller).

Les suites sont simples, hormis les rares hématomes et possible oedème local, tous transitoires.

Dans les heures qui suivent le traitement, l’on constate déjà une nette amélioration du teint, ainsi que de l’état de la peau : réduction des petites ridules (fine lines) et des rides traitées spécifiquement, meilleure élasticité cutanée et diminution du relâchement cutané. Ce traitement permet de retrouver et de prolonger la jeunesse du visage, avec une peau plus radieuse. Il permet de ralentir et prévenir le vieillissement cutané, de traiter les cernes noirs des yeux ainsi que les cicatrices d’acné. Il faut insister sur le fait qu’il s’agit d’un vrai « rajeunissement cutané » conséquent à la régénération cellulaire liée au PRP (facteurs de croissance, cellules souches).

Les résultats durent combien de temps ?

La régénération cellulaire obtenue est de longue durée. Le résultat sera contrôlé à 3 mois afin d’évaluer l’indication à une 2èmeséance. Selon les cas, des séances d’entretien peuvent s’avérer utiles par la suite.

Le PRP cheveux, cela marche aussi ?

Pour les cheveux, le PRP permet une amélioration progressive de la texture des cheveux et une diminution de la chute. Les résultats sont visibles en quelques semaines. En effet, le processus de repousse est plus long que celui de la régénération cellulaire de la peau du visage, et il faut être patient pour observer les bons résultats.

On compte en général 1 à 2 mois après la première séance avant d’en observer réellement les bénéfices, ce qui est normal en raison de la lenteur de la pousse des bulbes pileux.

Le protocole médical pour le PRP des cheveux est le suivant :

1) On propose de faire une ou deux séances d’attaque (espacée de 3 à 6 mois).

  • 1ère séance : Environ un mois après la première séance, la repousse reprend progressivement et les cheveux deviennent visiblement plus beaux et plus résistants.
  • Il n’est pas nécessaire de faire trois ou quatre séances toutes les 2 semaines comme proposé parfois.  La régénération cellulaire durable prend du temps ! Il vaut mieux faire une bonne première séance et laisser le temps aux bulbes pileux de se regénérer, afin de constater le résultat et décider si une deuxième séance est utile, plutôt que d’agresser le cuir chevelu de façon répétitive avec des petites séances peu efficaces.
  • Environ 3-6 mois après la première séance, donc, il est possible d’envisager une deuxième séance pour compléter et consolider les résultats déjà atteints.

2) Ensuite, il est conseillé de faire 1 séance d’entretien par an (parfois 2 selon les besoins).